vieillir et jouir sans rougir !!!

Publié le par yakapa

sexualite-S.jpg

Passé 60 ans, les prouesses sexuelles ne sont certes plus aussi vigoureuses qu'avant, mais cela n'empêche pas le plaisir ! Tour d'horizon d'un sujet encore trop souvent tabou !
Avec l'âge, le corps ne répond plus aussi bien aux sollicitations et aux envies. C'est un fait ! Mais cela ne veut pas dire pour autant que toute activité sexuelle s'arrête passé 60 ans ! La sexualité est seulement différente, moins fougueuse mais plus tendre. Elle s'adapte autrement dit !
Physiquement, l'excitation est plus lente à s'installer : quelques minutes au lieu de quelques secondes à 20 ans pour une érection chez l'homme et quelques minutes de plus pour des sécrétions vaginales chez la femme ménopausée. Les préliminaires s'allongent donc forcément pour mieux palier aux effets du temps.
Le plaisir est moins intense aussi : chez la femme, l'orgasme constitutif des contractions vaginales dure moins longtemps mais le plaisir est tout de même au rendez-vous. Chez l'homme, l'éjaculation est moins puissante mais elle est bien là. La période réfractaire c'est-à-dire le temps nécessaire entre deux érections s'allonge (environ 24 heures contre 10 minutes chez l'homme jeune). Un homme de 60 ans ne pourra donc physiquement enchainer plusieurs actes sexuels comme auparavant.
Et le désir ? La libido chez l'homme et la femme ne connait que très peu de variation après 60 ans. Si l'envie est plus fugace, cela tient principalement à d'autres facteurs plus psychologiques que physiques : la routine du couple, la mauvaise image de soi face à un corps que l'on n'accepte pas...
Quant aux hormones ? On les taxent souvent à tort de modifier la libido et les capacités d'excitation (érection difficile, sècheresse vaginale). En fait, les résultats des diverses enquêtes très sérieuses sur le sujet sont soumis à controverse. Les traitements hormonaux que l'on présente souvent comme la panacée interviendraient surtout comme un placebo !
Malgré tout ces handicaps physiques et psychiques, rien n'empêche d'avoir du plaisir jusqu'à l'aube de sa vie !

 

La Masturbation chez les séniors:

 

Un homme ou une femme mature qui se masturbe voila rien d'anormal. Pourtant le sujet de la masturbation des seniors est certainement l'un des plus tabou. Que nos enfants se masturbent, passe encore, mais imaginer nos parents ou grands parents en train de se caresser! Quel scandale! Pourquoi les masturbation des personnes âgées est-elle autant tabou ?
Qu'est-ce qui pousse les seniors à cette pratique que beaucoup aimeraient imaginer être l'apanage des seuls adolescents?
Pour certains c'est une manière de combler la solitude. Tandis que pour d'autres c'est tout simplement un geste qui leur prouve qu'il sont dans un corps qui fonctionne. Un corps qui fonctionne, certe un peu plus au ralenti, mais qui fonctionne! Quant au fantasme qui sert de support, il est l'occasion de revivre un moment du passé, ou bien une situation totalement imaginaire que l'on inscrit dans le présent. La masturbation ne fait pas seulement du bien à notre corps, elle fait aussi du bien à notre esprit!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article