Un pays d'octogénère: La chine.

Publié le par yakapa

VieuxChinoisTempleDuCiel.jpg

 

La Chine est le pays de la démesure. Tout y est gigantesque, même le nombre d’octogénaires qui devrait croître désormais d’un million par an.

En effet, selon les experts chinois du Bureau du Comité national chinois sur le Vieillissement, le nombre d’octogénaires, qui est actuellement de 19 millions, devrait croitre d’un million par an dans les prochaines années.

Par ailleurs, la population âgée, qui inclut les seniors de 60 ans et plus, est passée de 160 millions en 2008 à 167 millions de personnes en 2009. « Sa proportion dans la population totale a augmenté d'un demi-point de pourcentage à 12,5% , soit la hausse annuelle la plus importante dans l'histoire » a souligné l’un des responsables du Comité national chinois sur le Vieillissement. « Ce sera un grand défi pour notre pays » a-t-il encore indiqué, ajoutant que l'économie, le système de retraite et les services pour le troisième âge étaient encore trop limités actuellement pour relever ce défi.

La Chine est le pays de la démesure. Tout y est gigantesque, même le nombre d’octogénaires qui devrait croître désormais d’un million par an.

En effet, selon les experts chinois du Bureau du Comité national chinois sur le Vieillissement, le nombre d’octogénaires, qui est actuellement de 19 millions, devrait croitre d’un million par an dans les prochaines années.

Par ailleurs, la population âgée, qui inclut les seniors de 60 ans et plus, est passée de 160 millions en 2008 à 167 millions de personnes en 2009. « Sa proportion dans la population totale a augmenté d'un demi-point de pourcentage à 12,5% , soit la hausse annuelle la plus importante dans l'histoire » a souligné l’un des responsables du Comité national chinois sur le Vieillissement. « Ce sera un grand défi pour notre pays » a-t-il encore indiqué, ajoutant que l'économie, le système de retraite et les services pour le troisième âge étaient encore trop limités actuellement pour relever ce défi.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article