Madeleine Duval, 101 Ans une de nos doyennes

Publié le par yakapa

Cette joyeuse et dynamique pensionnaire d'un maison de retraite vient de fêter son 101 ème anniversaire!



  «Quand Madelon vient nous servir à boire… » Une chanson que Madeleine Duval connaît bien, et qu'elle n'a pas hésité à entonner, seule, pour montrer que ses 101 ans n'ont pas entamé son dynamisme. C'était lundi, à la maison de retraite, alors que dans la salle de restaurant, sa famille, les résidents et le personnel étaient réunis pour passer un après-midi festif à l'occasion de son anniversaire.
Dès le matin, le personnel l'a coiffée et maquillée, visiblement avec beaucoup de plaisir. « Ça va très bien. Ils m'ont barbouillée et tout le fourbi, ça ne peut pas aller mieux », commente Madeleine Duval, un grand sourire illuminant ses yeux bleus, en harmonie avec sa tenue vestimentaire, avant de s'étonner des flashes qui la mitraillent. « Eh bah, dites donc, quel honneur ! »

Des bribes de sa vie
Sur la table, des ballons colorés, des verres décorés. Une fleur à la boutonnière, elle raconte des bribes de sa vie, en attendant de souffler les bougies de son gâteau d'anniversaire arrosé de champagne, tandis que le personnel esquisse quelques pas de danse avec quelques résidants. « Je travaillais dans les bureaux dans une usine, à Saint-Philbert. Puis, je me suis mariée avec un coiffeur. Alors j'ai appris la coiffure. J'avais un salon de coiffure à Lisieux. Et je travaillais encore à 75 ans, mais je suis tombée dans mon appartement. Je n'ai pas eu d'enfant, j'ai divorcé après deux ans de mariage », dit-elle avec malice avant de poursuivre : « J'ai vu deux guerres, celle de 14/18, et celle de 45. Je ne sais pas jusqu'où je vais aller… ».
Si Madeleine Duval a fêté ses 101 ans cette année, l'an prochain une autre résidente pourrait bien la rejoindre dans le club des centenaires à la maison de retraite.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article