Le senior le plus cool du monde? C'est Morgan Freeman!

Publié le par yakapa

Morgan Freeman est sans aucun doute l'un des plus grands acteurs d'Hollywood.  Un senior qui ne pense pas à la retraite et qui incarne même Nelson Mandela à l'écran dans invictus de clint Eastwood à 71 ans.

http://ivanrdee.files.wordpress.com/2009/08/morgan_freeman_012.jpg

Morgan Freeman est un acteur américain né le 1er juin 1937 à Memphis, Tennessee (États-Unis).

Habitué à des seconds rôles, il n'est révélé que tardivement par son rôle dans Miss Daisy et son chauffeur.

Morgan Freeman est diplômé du lycée de Greenwood, dans le Mississippi. A dix-huit ans, il s'engage dans l'Air Force et, une fois ses obligations militaires accomplies, s'installe en Californie pour étudier la danse et l'art dramatique au Los Angeles City College. C'est à Broadway qu'il fait ses débuts de comédien en 1967 dans la reprise de Hello Dolly ! avec Pearl Bailey. La même année, il se fait remarquer, toujours au théâtre, pour son interprétation dans The Nigger lovers aux côtés de Stacy Keach et Viveca Lindfors. A la télévision, c'est en incarnant le personnage populaire et récurrent d'Easy Rider dans la série The Electric company qu'il se fait connaître du public américain.

Morgan Freeman s'impose sur le tard au cinéma. En 1987, son rôle de Fast Black dans La Rue lui vaut de nombreuses récompenses (Prix du Meilleur second rôle masculin par lCritics, les Los Angeles Film Critics et la National Society of Film Critics), ainsi qu'une nomination aux Golden Globes. Il fait mieux avec Miss Daisy et son chauffeur, qui lui permet de remporter en 1990 un Golden Globe, un Ours d'argent et une nomination aux Oscars pour sa prestation de chauffeur noir. Dès lors, il enchaîne les succès commerciaux comme Glory (1989) de Edward Zwick, Robin des Bois, prince des voleurs (1991) de Kevin Reynolds ou encore Impitoyable (1992) de Clint Eastwood.

On lui confie souvent des personnages qui s'illustre par leur sagesse et leur détermination : il est le juge Leonard White dans Le Bûcher des vanités (1991), le prisonnier modèle dans Les Evadés (1995), le détective lucide et expérimenté face à l'impétueux dans Seven (1996), le Président des Etats-Unis dans Deep impact (1997), le tenace inspecteur interrogeant Gene Hackman dans Suspicion (2000), le supérieur hiérarchique de l'analyste de la CIA Ryan (Ben Affleck) dans La Somme de toutes les peurs (2002) ou encore l'artiste aveugle prenant sous son aile Jet Li dans Danny the dog (2004). C'est en campant le profiler Alex Cross dans Le Collectionneur (1997) et Le Masque de l'araignée (2001) que Morgan Freeman retrouve un rôle de tout premier plan.

Par ses choix d'acteur, il fait preuve d'un engagement politique certain. Prenant fait et cause pour la population noire-américaine, il incarne Malcom X à la télévision dans Death of the prophet (1981), un abolitionniste dans Amistad (1997), et dénonce les horreurs de l'apartheid dans Bopha ! (1993), son premier film en tant que réalisateur. Parallèlement à ses rôles de vieux sages, il tente de diversifier son jeu en apparaissant là où on ne l'attend pas : truand sauvage dans Nurse Betty (2000), il est un colonel aux ambitions troubles dans Dreamcatcher, l'attrape-rêves (2003), voire Dieu dans la comédie Bruce tout puissant (id.). A 68 ans, il obtient enfin la reconnaissance de la profession en remportant l'Oscar du Meilleur second rôle masculin pour sa prestation d'ancien boxeur borgne dans Million dollar baby (2005) de son fidèle ami Clint Eastwood.


Filmographie: 1964 : Le Prêteur sur gages (The Pawnbroker), de Sidney Lumet, 1966 : A Man Called Adam, de Leo Penn, 1968 : Where Were You When the Lights Went Out ?, de Hy Averback, 1971 : The Electric Company, de Henry Behar et Bob Schwarz (série TV), 1971 : Who Says I Can't Ride a Rainbow ?, de Edward Mann, 1973 : Blade, de Ernest Pintoff, 1978 : Roll of Thunder, Hear My Cry, de Jack Smight (TV), 1979 : Julius Caesar, de Michael Langham (vidéo),  1979 : Coriolanus, de Wilford Leach, 1979 : Hollow Image, de Marvin J. Chomsky (TV), 1980 : Attica, de Marvin J. Chomsky (TV),  1980 : Brubaker, de Stuart Rosenberg, 1981 : Death of a Prophet, de Woodie King Jr, 1981 : L'Œil du témoin (Eyewitness), de Peter Yates, 1981 : The Marva Collins Story, de Peter Levin (TV), 1982 : Another World, de William J. Bell et Irna Phillips (série TV), 1984 : L'Affrontement (Harry and Son), de Paul Newman, 1984 : Ras les profs ! (Teachers), d'Arthur Hiller,  1985 : The Atlanta Child Murders, de John Erman (feuilleton TV),  1985 : Marie, de Roger Donaldson,  1985 : That Was Then... This Is Now, de Christopher Cain,  1985 : The Execution of Raymond Graham, de Daniel Petrie (TV),  1986 : Resting Place, de John Korty (TV),  1987 : La Rue (Street Smart), de Jerry Schatzberg,  1987 : Fight for Life, d'Elliot Silverstein (TV),  1988 : Clinton and Nadine, de Jerry Schatzberg (TV),  1988 : Retour à la vie (Clean and Sober), de Glenn Gordon Caron,  1989 : Lean on Me, de John G. Avildsen,  1989 : Johnny belle gueule (Johnny Handsome), de Walter Hill,  1989 : Miss Daisy et son chauffeur (Driving Miss Daisy), de Bruce Beresford,  1989 : Glory, d'Edward Zwick.

Ses films récents

1990 : Le Bûcher des vanités (The Bonfire of the Vanities), de Brian De Palma,  1991 : A Festival at Ford's (TV),  1991 : Robin des Bois : Prince des voleurs (Robin Hood: Prince of Thieves), de Kevin Reynolds,  1992 : La Puissance de l'ange (The Power of One), de John G. Avildsen,  1992 : Impitoyable (Unforgiven), de Clint Eastwood,  1994 : Les Évadés (The Shawshank Redemption), de Frank Darabont,  1994 : A Century of Cinema, de Caroline Thomas,  1995 : Alerte ! (Outbreak), de Wolfgang Petersen,  1995 : Seven (Se7en), de David Fincher,  1996 : Moll Flanders, ou les mémoires d'une courtisane (Moll Flanders), de Pen Densham,  1996 : Poursuite (Chain Reaction), d'Andrew Davis,  1997 : Le Collectionneur (Kiss the Girls), de Gary Fleder,  1997 : Amistad, de Steven Spielberg,,1998 : Pluie d'enfer (Hard Rain), de Mikael Salomon,  1998 : Deep Impact, de Mimi Leder,  2000 : Suspicion (Under Suspicion), de Stephen Hopkins,  2000 : Nurse Betty, de Neil LaBute,  2001 : Le Masque de l'araignée (Along Came a Spider), de Lee Tamahori,  2002 : Crimes et Pouvoir (High Crimes), de Carl Franklin,  2002 : La Somme de toutes les peurs (The Sum of All Fears), de Phil Alden Robinson, 2003 : Levity, de Ed Solomon,  2003 : Dreamcatcher, de Lawrence Kasdan,  2003 : Bruce tout-puissant (Bruce Almighty), de Tom Shadyac,  2003 : Guilty by Association, de Po Johns et Howard Gibson (vidéo), * 2004 : La Grande Arnaque (The Big Bounce), de George Armitage,  2004 : Million Dollar Baby, de Clint Eastwood,  2005 : Danny the Dog, de Louis Leterrier,  2005 : Slavery and the Making of America, de Leslie D. Farrell et Chana Gazit (feuilleton TV) (voix),  2005 : Batman Begins, de Christopher Nolan : Lucius Fox,  2005 : La Guerre des mondes (War of the Worlds), de Steven Spielberg (voix),  2005 : La marche de l'empereur de Luc Jacquet (voix),  2005 : Une vie inachevée (An Unfinished Life), de Lasse Hallström,  2005 : Edison, de David J. Burke,  2006 : Slevin (Lucky Number Slevin), de Paul McGuigan,  2006 : 10 Items or Less, de Brad Silberling,  2006 : The Contract, de Bruce Beresford,  2007 : The Feast of Love, de Robert Benton,  2007 : Evan tout-puissant de Tom Shadyac,  2007 : Gone Baby Gone, de Ben Affleck,  2008 : Batman : The dark knight de Christopher Nolan,  2008 : Sans plus attendre, de Rob Reiner,  2008 : Wanted : choisis ton destin, de Timur Bekmambetov.

Extrait vidéo de son film à l'affiche, Invictus
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article