Giovani van bronckhorst le capitaine retraité

Publié le par yakapa

van-Bronckhorst.jpg

Giovanni van Bronckhorst, surnommé Gio, est un footballeur néerlandais né à Rotterdam le 5 février 1975 et d'origine Indonésienne. Il fut international A avec les Pays-Bas de 1996 à 2010 (106 sélections, 6 buts)

Formé au Feyenood Rotterdam, Giovanni van Bronckhorst a effectué la majeure partie de sa carrière hors de son pays. Après des débuts professionnels au RSK Waalwik lors de la saison 1993-1994, il revient dans le club avec qui il est sous contrat pour y jouer les 4 saisons suivantes. Au Feyenoord, il évolue aux côtés d'Henrik Larsson et commence à se faire connaître. Il signe alors avec les Glasgow Rangers en 1998, club qu'il fréquentera durant 3 ans, notamment sous les ordres de Dick Advocaat. Il joue alors en position de milieu offensif.

Après de nombreux succès en Ecosse, van Bronckhorst s'engage avec Arsenal FC, qui débourse près de 13 millions d'euros pour s'assurer ses services. Il est destiné alors à remplacer Emmanuel Petit au milieu de terrain. Sous les ordres d'Arsène Wenger, il participe à la conquête du titre de champion d'Angleterre 2002 mais se blesse rapidement au genou droit. A son retour sur les terrains, Edu et Gilberto Silva sont devenus des membres à part entière de l'équipe londonienne. Le néerlandais est ainsi relégué sur le banc de touche. Il est prêté à l'été 2003 au FC Barcelone.

A son arrivée en Catalogne, son compatriote Frank Rijkaard le replace au poste de latéral gauche. Suite à une première saison réussie en Catalone, le Barça le transfère définitivement. Il remporte alors deux  Liga en 2005 et 2006, mais surtout la Ligue des champions. Sa dernière année au club catalan est plus poussive. En Juin 2007, il signe pour 3 ans au club de ses débuts, le Feyenoord Rotterdam, avant d'aller dans une maison de retraite à Paris.

Il est international néerlandais depuis 1996 et une partie contre le Brésil terminée sur le score de 2 à 2.

Il met un terme à sa carrière de footballeur après la coupe du monde.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article