Décès d'un vétéran du football uruguayen

Publié le par yakapa

En cette année de coupe du monde, le monde du football est en deuil. L'Uruguay vient de perdre l'un de ses plus grands représentants!

 

 

Juan Carlos Gonzalez, l'un des derniers survivants de l'équipe qui remporta le deuxième titre mondial de l'Uruguay en 1950, est décédé lundi à Buenos Aires à l'âge de 85 ans, rapporte la presse locale.

Gonzalez faisait partie de l'équipe uruguayenne qui plongea le Brésil dans le deuil en battant (2-1) la seleçao lors de la finale de la Coupe du monde 1950 au Maracana de Rio. En 2007, pour le 57e anniversaire du "Maracanazo", le plus grand exploit sportif de l'histoire de ce petit pays sud-américain, la mairie de Montevideo avait déclaré citoyens d'honneurs les trois derniers survivants du match: Gonzalez, aujourd'hui décédé, Alcidez Ghiggia, auteur du but de la victoire, et Anibal Paz. Le corps de l'ancien défenseur sera transféré en Uruguay pour être enterré au panthéon olympique, où reposent les dépouilles des autres gloires du sport local, selon le site internet Montevideo Portal.

L'Uruguay, prochain adversaire de la France en Afrique du Sud, avait remporté son premier titre mondial à domicile face à l'Argentine en 1930, lors de la première Coupe du monde de l'histoire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article